El-Araby : Comment Special Olympics ont transformé ma vie

juillet 31, 2012

Le plus jeune de sept enfants, El-Araby Houfeya avait réalisé très rapidement qu’il n’était pas comme les autres. Il était le seul garçon dans une maisonnée de filles, il était plus lent que ses sœurs et ne progressait pas à la même vitesse. Au début, on a attribué cette lenteur au proverbe ‘les garçons sont plus lents que les filles', mais au fil des ans, El-Araby Houfeya et sa famille ont compris peu à peu la douloureuse vérité. Il était différent. Il présentait une déficience intellectuelle.

AL-Araby Houfeya de SO Maroc

El-Araby Houfeya a entamé un nouveau départ avec Special Olympics en 1992.

Il se sentit inutile

 « Je me suis senti ignoré pendant mon enfance », déclare El-Araby.

 »Ma famille ne se moquait pas de moi, mais tout le monde savait que je ne savais pas bien faire les choses. Même si…. j'en étais aussi conscient moi-même ».

Résigné à un destin d’« inutilité », El-Araby a appris à lire et à écrire, et passait ses journées à « jouer au football et fréquenter les autres enfants du quartier. » Et un jour, son monde a basculé.

Il a participé à un tournoi de football local. Il n’avait reçu aucun entraînement professionnel, mais El-Araby avait du talent. A la fin du match, il a eu l’opportunité d’obtenir une audience avec la Princesse Royale Lala Amina.

« Elle a été très courtoise. Elle m’a parlé des Special Olympics Maroc. Je les ai rejoint... Je ne veux plus me rappeler de ma vie avant ça », dit-il avec une grande émotion.


La princesse royale Lala Amina du Maroc étreint les athlètes Special Olympics Maroc

La Princesse Royale Lala Amina du Maroc accueille les athlètes Special Olympics à l'occasion d'un événement au Maroc.

« Je suis très bon en sport »

« J’ai fait de l'équitation et j’ai joué au football avec Special Olympics. J’ai visité de nombreux pays. L’Irlande, l’Espagne, les États-Unis… J’ai rencontré tellement de personnes et je me suis fais tellement d’amis…tous avec Special Olympics », déclare-t-il.

« Je suis devenu un champion. Je rencontre souvent la Princesse Royale Lala Amina. Mais pas mes sœurs. Et un jour, j’ai pensé - Je suis bon en sport, et personne n'y croyait. Peut-être que je peux faire certaines choses ».

El-Araby s’est essayé à plusieurs emplois et il est à présent agent de sécurité. Sa diligence, son dévouement et son honnêteté ont fini par payer. Il a pu subvenir à ses besoins et a même commencé à envisager la possibilité d’avoir sa propre famille.


« Je ne quitterai jamais Special Olympics »

Le voyage de El-Araby Houfeya avec Special Olympics a commencé en 1992. Aujourd’hui, il est un homme marié de 37 ans qui a réussi dans la vie, père d’une fille appelée Hamza. Bien que maintenant il soit associé dans l'entreprise de sécurité pour laquelle il travaille, il trouve encore du temps pour Special Olympics.

Il s’entraîne fréquemment et participe au séminaires qui sont organisés, le plus récent étant « Athlètes bénévoles ». La dernière fois que nous l’avons rencontré, Araby était volontaire SO. Jeu Nationaux du Maroc.

« Je ne quitterai jamais Special Olympics », promet-il. « Special Olympics m’a donné tout ce que je possède, et c’est pourquoi je serai toujours présent ! »

Ma fille, mon professeur

Sa fille lui a appris le sens de l’amour et de la patience.
En savoir plus ››


Iraq, contre tout attente

Même la guerre n’a pas arrêté l’équipe de football iraquienne.
En savoir plus ››



Votre don compte

Special Olympics change la vie des athlètes par la joie en sport. Aidez-nous faire la différence dans leurs vies.

FAITES UN DON»

Faites du bénévolat près de chez vous

Special Olympics change la vie des athlètes par la joie de sport. Aidez-nous faire la différence dans leurs vies.

EN SAVOIR PLUS»

Suivez-nous

Aidez-nous à toucher un plus grand nombre d’athlètes

Dons »

Recherchez des évènements locaux et prenez connaissance des opportunités de bénévolat dans l'un de nos 220 bureaux internationaux.

TROUVEZ UN LIEU PRÈS DE CHEZ VOUS »

“« Je me suis senti ignoré pendant mon enfance, mais avec Special Olympics, ma vie a été transformée ».”


El-Araby Houfeya, Athlète SO Maroc

*

Special Olympics - Become a Fan