avril 16, 2013 | SOI General: Headquarters

Special Olympics Ghana, bienvenue au mouvement!

By William Awumey

En quatre langues les plus parlées au Ghana, joignez-vous à moi pour souhaiter la bienvenue au Ghana à son retour dans famille Special Olympics: Bienvenue! Akwaaba! Barka de Zuwa! Woezor!

Comme le Ghana est mon pays d'origine, et en tant que membre du personnel de Special Olympics, j’étais déçu que le Ghana a perdu son d'accréditation comme membre du mouvement Special Olympics. Le Ghana était le premier pays indépendant en Afrique sub-saharienne - le pays où les cris de la liberté et des droits de l'homme peuvent être entendus à la moindre survenance de l'injustice. Le pays où les sports et le fanatisme sportif peuvent atteindre des hauteurs frénétiques incroyables! Je me résous à voir le Ghana revenir sur le train en marche Special Olympics.

À peine un an que j'ai commencé à travailler au siège de Special Olympics, Inc. à Washington, DC, je regardais tristement le nom de Ghana disparu des listes de l’organisation. J'étais nouveau et je ne pouvais rien faire. Néanmoins, au cours de mes nombreuses visites au Ghana, je l'avais dit à plusieurs reprises à mes amis influents et bien placés que Special Olympics est plus que le sport. Il s'agit de donner une chance à la vie. Il s’agit d’accepter des gens qui sans aucune faute de leur part ont été négligées par la société. Il s’agit de parler pour ceux qui n’ont pas de voix. Il s'agit d'un mouvement pour le changement social! Ainsi, lorsque le chef du département de croissance régionale de l’organisation m'a invité un matin dans son bureau et m'a demandé d’essayer de présenter notre personnel en Afrique aux personnes d’influence au Ghana qui peuvent aider à rallumer le programme, j'étais fou de joie. A vrai dire, ce fut un soulagement personnel. 

Aujourd'hui, Special Olympics Ghana est de retour au mouvement en tant que comité fondateur. Merci au Dr. John Dow Jr., d’avoir accordé une seconde chance à Special Olympics Ghana. Merci Charles Nyambe pour ton voyage depuis la Namibie au Ghana pour faire démarrer le programme. Merci Charles Takouet d’avoir été présent à la première rencontre au Ghana. Merci Koffi Adjome, pour vos courses sans relâche, dans la ville trépidante, chaude, et humide d'Accra (je sais comment il se sent). Merci Yasmin Soliman et tous les autres qui ont travaillé dans les coulisses pour que Special Olympics Ghana soit encore une réalité.

About William Awumey: Je suis administrateur des ressources en ligne.
Share

Avez vous un récit à partager?

Racontez-nous votre récit et nous le rendrons accessible au public.



*

Special Olympics - Become a Fan